Quels Sont les Différents Types de Management et Leurs Avantages

Les différents types de management sont comme une organisation et une coordination des activités afin de réaliser des objectifs bien précis. C’est-à-dire utiliser l’ensemble des moyens humains et matériels et les gérer de la meilleure des manières. 

Le terme « Management » trouve ses origines dans le latin signifie « manier par la main ». D’où le terme Manager pour désigner les cadres des entreprises.

Les différents types de  management comprennent une dimension méthodologique. Elle peut être appliquée aux différentes fonctions que l’on trouve au sein d’une entreprise.

 L’histoire du management de notre temps débute au moment de la révolution industrielle.

Notamment avec Henry Ford qui est  à l’origine du Fordisme. Un style de management visant à optimiser le temps de travail pour maximiser la production. 

Kurt Lewin, célèbre psychologue qui est à l’origine de la théorie des groupes. Il a réussi à analyser et définir quatre types de management universellement reconnu. 

Dans cet article, je vais vous exposer les 4 types de management qui existent et vous exposer leurs avantages. 

#1. Le Management Directif

Le management directif est l’un des styles de management les plus couramment utilisés aujourd’hui. 

Le responsable directif lance un projet, et  donne par la suite des responsabilités à ses subordonnés directs pour terminer le projet et applique donc  des normes spécifiques à la qualité du travail en cours.

Ces dirigeants fixent un  délai, ils définissent les tâches et appliquent des règles fermes.

Un manager directif se concentre généralement sur ses propres expériences et  laisse passer les opinions des autres. 

Il définit la direction de la vision et de la mission. Cela signifie que ses subordonnés directs ne sont pas tenus d’offrir des suggestions ou de fournir des commentaires au manager. 

Les avantages du style management directif

1. Le management directif  fournit une structure aux tâches non structurées.

Les managers directifs sont plus efficaces lorsque leur expérience et leurs connaissances peuvent être utilisées pour mettre en œuvre des structures spécifiques pour d’autres. 

Lorsqu’on a une équipe inexpérimentée avec les tâches requises pour réaliser un projet, ce style de management peut la faire progresser. 

Le management directif met en œuvre des tâches spécifiques qu’on doit suivre à la lettre.

De cette façon, l’expérience du manager peut se transférée à chaque travailleur, permettant d’atteindre un résultat positif.

2. Le management directif  met l’accent sur la sûreté et la sécurité

Les règles sont au cœur du style de management directif. 

L’équipe est amenée à effectuer des tâches d’une certaine manière pour des raisons spécifiques.

Il est souvent utilisé dans les organisations militaires, d’application de la loi  car il n’y a pas de place pour l’erreur. 

Certaines règles doivent être suivies d’une manière spécifique et le dirigeant de la directive est en mesure de communiquer ce fait de manière efficace.

3. Cela crée de la clarté dans les attentes du rôle

Les équipes qui ont un manager directif ne se demandent pas quelle sera leur mission.

Il y a toujours une clarté fournie pour le rôle d’une personne dans l’équipe dans chaque projet. Le manager directif propose des attentes claires à suivre. 

L’application de ces attentes se fait souvent par le biais de récompenses ce qui peut réduire le niveau de stress des équipes qui essaient d’éviter les fonctions créatives. 

4. Le management directif réduit les problèmes avec les équipes démotivées

Certaines équipes peuvent se décourager à cause des manques de management passés.

Les équipes peuvent devenir démotivées pour diverses raisons, personnelles et professionnelles.

Quand il y a un manager  directif à la barre, cela garantit que les travailleurs accomplissent leurs tâches. 

#2. Le Management Persuasif

Le management persuasif a une ressemblance majeure avec les styles de management autocratiques ou autoritaires.

Les deux styles diffèrent dans leur approche, cependant, comme si les managers autocratiques diront à leur équipe quoi faire.

Un manager persuasif tentera de les convaincre que c’est la meilleure décision à prendre et la meilleure voie à suivre.

Le management persuasif n’est pas aussi largement applicable que les autres styles de management et est souvent complètement exclu de la discussion.

Malgré cela, un management persuasif peut être très efficace dans les deux scénarios suivants.

1. Lorsque vous êtes expert

Le management persuasif  est plus efficace lorsqu’on l’utilise dans des situations où vous en savez plus sur le sujet que l’équipe que vous dirigez.

 En tant que manager, il est important que vous puissiez communiquer efficacement vos pensées, votre plan et pourquoi c’est une bonne et excitante idée.

En tant qu’expert, il est probable que vous dirigiez  l’équipe. Mais sans l’aide de votre équipe, il est peu probable que vous puissiez faire tout le travail nécessaire.

Persuadez votre équipe que vos idées sont bonnes. Aussi que le travail qu’elle fait est important  et vous leur inspirez  la passion et elle produira de bien meilleurs résultats.

2. Lorsque vous gérez à la hausse

Le management persuasif peut également être une tactique très efficace lors du management ascendant. 

En tant qu’expert manager dans votre domaine, vous pouvez être appelé à fournir votre point de vue professionnel. Ce qui peut être intimidant si vous ne savez pas quelle approche est appropriée.

Dans une telle situation, si vous pratiquez un management persuasif,  tout le processus sera beaucoup plus facile et vous aurez les meilleures chances d’obtenir la réaction que vous attendez de vos collègues plus expérimentés.

Les avantages du management persuasif 

Il dépend fortement de vous en tant qu’individu et dépend principalement de votre personnalité et de vos pouvoirs de persuasion.

  • La capacité de prendre des décisions rapides et d’augmenter la productivité.
  • Aucune confusion quant à la hiérarchie de l’entreprise ou au processus décisionnel
  • Liberté créative et professionnelle
  • Une équipe passionnée

#3. Le management participatif

Le management participatif, également appelé implication des employés, encourage l’implication des parties prenantes à tous les niveaux d’une organisation dans l’analyse des problèmes, l’élaboration de stratégies et la mise en œuvre des différentes solutions.

Les employés mettent la main à la pâte et  participent au processus décisionnel de l’entreprise en participant à des activités telles que l’établissement d’objectifs, la détermination des horaires de travail et la formulation de suggestions. 

D’autres formes de management participatif  incluent l’augmentation de la responsabilité des employés, former des équipes autogérées 

Quatre processus influencent la participation: 

Le partage d’informations, qui vise à informer les salariés de la situation de l’entreprise.

La formation, qui consiste à augmenter le niveau de compétence des employés

La prise de décision des employés, de la détermination des horaires de travail à la décision des budgets ou des processus.

Des récompenses, qui doivent être liées à des suggestions et des idées ainsi qu’à des performances.

Les avantages du management participatif

Créant un sentiment d’appartenance dans l’entreprise: insuffler un sentiment de fierté et motiver les employés à augmenter leur productivité afin d’atteindre leurs objectifs. 

  • Les managers qui utilisent un style participatif trouvent que les employés sont plus réceptifs au changement 
  • On met en œuvre des changements plus efficacement lorsque les employés ont leur mot à dire et contribuent aux décisions.
  • La participation aide les employés à avoir une vision plus large de l’organisation. 

#4. Le Management Délégatif

Le management délégatif est celui où le manager préfère prendre le pas sur son équipe lorsqu’il prend des décisions.

 Ces managers permettent à leurs subordonnés directs de prendre les décisions qui seraient normalement de la responsabilité du chef.

Cela signifie qu’un manager délégatif offre souvent une liberté pour prendre des décisions.

 Ces managers préfèrent donner des ressources et des outils à leurs équipes pour faire un travail. Ceci tout en apportant leur propre expertise lorsqu’on la demande.

On s’attend à ce que les travailleurs dont le chef utilise ce style résolvent leurs propres problèmes.

Dans un véritable rôle de management délégatif, le manager assume toujours la responsabilité des actions et des décisions prises par le groupe. 

Les avantages du management délégatif

Ce style de leadership met en valeur l’expertise de l’équipe.

Un manager délégatif reconnaît l’ensemble des compétences de chaque subordonné direct.

Lorsqu’on motive l’équipe, elle est capable de travailler de manière indépendante et hautement qualifiée.

Le manager est donc capable de créer de meilleurs résultats en laissant chaque personne prendre les rênes de sa propre partie d’un projet. 

  • Les dirigeants délégués savent quand reculer

Il y a des moments où le manager peut être la personne la moins expérimentée d’une équipe.

Dans cette situation, au lieu d’essayer de dicter le travail à effectuer.

Le manager délégatif peut s’appuyer sur l’expérience de son équipe pour créer des résultats. 

  • Créer plus de satisfaction au travail

Les managers pratiquant la délégation ont tendance à créer un milieu de travail où on favorise les contributions individuelles. 

  • Les leaders délégués peuvent utiliser leurs propres compétences de manière stratégique.

Voici donc les 4 différents types de management qui sont les plus utilisés dans les entreprises. Avez-vous une information complémentaire à nous partager ? 

Laisser un commentaire

Quels Sont les Différents Types de Management et Leurs Avantages

Les différents types de management sont comme une organisation et une coordination des activités afin de réaliser des objectifs bien précis. C’est-à-dire utiliser l’ensemble des moyens humains et matériels et les gérer de la meilleure des manières. 

Le terme « Management » trouve ses origines dans le latin signifie « manier par la main ». D’où le terme Manager pour désigner les cadres des entreprises.

Les différents types de  management comprennent une dimension méthodologique. Elle peut être appliquée aux différentes fonctions que l’on trouve au sein d’une entreprise.

 L’histoire du management de notre temps débute au moment de la révolution industrielle.

Notamment avec Henry Ford qui est  à l’origine du Fordisme. Un style de management visant à optimiser le temps de travail pour maximiser la production. 

Kurt Lewin, célèbre psychologue qui est à l’origine de la théorie des groupes. Il a réussi à analyser et définir quatre types de management universellement reconnu. 

Dans cet article, je vais vous exposer les 4 types de management qui existent et vous exposer leurs avantages. 

#1. Le Management Directif

Le management directif est l’un des styles de management les plus couramment utilisés aujourd’hui. 

Le responsable directif lance un projet, et  donne par la suite des responsabilités à ses subordonnés directs pour terminer le projet et applique donc  des normes spécifiques à la qualité du travail en cours.

Ces dirigeants fixent un  délai, ils définissent les tâches et appliquent des règles fermes.

Un manager directif se concentre généralement sur ses propres expériences et  laisse passer les opinions des autres. 

Il définit la direction de la vision et de la mission. Cela signifie que ses subordonnés directs ne sont pas tenus d’offrir des suggestions ou de fournir des commentaires au manager. 

Les avantages du style management directif

1. Le management directif  fournit une structure aux tâches non structurées.

Les managers directifs sont plus efficaces lorsque leur expérience et leurs connaissances peuvent être utilisées pour mettre en œuvre des structures spécifiques pour d’autres. 

Lorsqu’on a une équipe inexpérimentée avec les tâches requises pour réaliser un projet, ce style de management peut la faire progresser. 

Le management directif met en œuvre des tâches spécifiques qu’on doit suivre à la lettre.

De cette façon, l’expérience du manager peut se transférée à chaque travailleur, permettant d’atteindre un résultat positif.

2. Le management directif  met l’accent sur la sûreté et la sécurité

Les règles sont au cœur du style de management directif. 

L’équipe est amenée à effectuer des tâches d’une certaine manière pour des raisons spécifiques.

Il est souvent utilisé dans les organisations militaires, d’application de la loi  car il n’y a pas de place pour l’erreur. 

Certaines règles doivent être suivies d’une manière spécifique et le dirigeant de la directive est en mesure de communiquer ce fait de manière efficace.

3. Cela crée de la clarté dans les attentes du rôle

Les équipes qui ont un manager directif ne se demandent pas quelle sera leur mission.

Il y a toujours une clarté fournie pour le rôle d’une personne dans l’équipe dans chaque projet. Le manager directif propose des attentes claires à suivre. 

L’application de ces attentes se fait souvent par le biais de récompenses ce qui peut réduire le niveau de stress des équipes qui essaient d’éviter les fonctions créatives. 

4. Le management directif réduit les problèmes avec les équipes démotivées

Certaines équipes peuvent se décourager à cause des manques de management passés.

Les équipes peuvent devenir démotivées pour diverses raisons, personnelles et professionnelles.

Quand il y a un manager  directif à la barre, cela garantit que les travailleurs accomplissent leurs tâches. 

#2. Le Management Persuasif

Le management persuasif a une ressemblance majeure avec les styles de management autocratiques ou autoritaires.

Les deux styles diffèrent dans leur approche, cependant, comme si les managers autocratiques diront à leur équipe quoi faire.

Un manager persuasif tentera de les convaincre que c’est la meilleure décision à prendre et la meilleure voie à suivre.

Le management persuasif n’est pas aussi largement applicable que les autres styles de management et est souvent complètement exclu de la discussion.

Malgré cela, un management persuasif peut être très efficace dans les deux scénarios suivants.

1. Lorsque vous êtes expert

Le management persuasif  est plus efficace lorsqu’on l’utilise dans des situations où vous en savez plus sur le sujet que l’équipe que vous dirigez.

 En tant que manager, il est important que vous puissiez communiquer efficacement vos pensées, votre plan et pourquoi c’est une bonne et excitante idée.

En tant qu’expert, il est probable que vous dirigiez  l’équipe. Mais sans l’aide de votre équipe, il est peu probable que vous puissiez faire tout le travail nécessaire.

Persuadez votre équipe que vos idées sont bonnes. Aussi que le travail qu’elle fait est important  et vous leur inspirez  la passion et elle produira de bien meilleurs résultats.

2. Lorsque vous gérez à la hausse

Le management persuasif peut également être une tactique très efficace lors du management ascendant. 

En tant qu’expert manager dans votre domaine, vous pouvez être appelé à fournir votre point de vue professionnel. Ce qui peut être intimidant si vous ne savez pas quelle approche est appropriée.

Dans une telle situation, si vous pratiquez un management persuasif,  tout le processus sera beaucoup plus facile et vous aurez les meilleures chances d’obtenir la réaction que vous attendez de vos collègues plus expérimentés.

Les avantages du management persuasif 

Il dépend fortement de vous en tant qu’individu et dépend principalement de votre personnalité et de vos pouvoirs de persuasion.

  • La capacité de prendre des décisions rapides et d’augmenter la productivité.
  • Aucune confusion quant à la hiérarchie de l’entreprise ou au processus décisionnel
  • Liberté créative et professionnelle
  • Une équipe passionnée

#3. Le management participatif

Le management participatif, également appelé implication des employés, encourage l’implication des parties prenantes à tous les niveaux d’une organisation dans l’analyse des problèmes, l’élaboration de stratégies et la mise en œuvre des différentes solutions.

Les employés mettent la main à la pâte et  participent au processus décisionnel de l’entreprise en participant à des activités telles que l’établissement d’objectifs, la détermination des horaires de travail et la formulation de suggestions. 

D’autres formes de management participatif  incluent l’augmentation de la responsabilité des employés, former des équipes autogérées 

Quatre processus influencent la participation: 

Le partage d’informations, qui vise à informer les salariés de la situation de l’entreprise.

La formation, qui consiste à augmenter le niveau de compétence des employés

La prise de décision des employés, de la détermination des horaires de travail à la décision des budgets ou des processus.

Des récompenses, qui doivent être liées à des suggestions et des idées ainsi qu’à des performances.

Les avantages du management participatif

Créant un sentiment d’appartenance dans l’entreprise: insuffler un sentiment de fierté et motiver les employés à augmenter leur productivité afin d’atteindre leurs objectifs. 

  • Les managers qui utilisent un style participatif trouvent que les employés sont plus réceptifs au changement 
  • On met en œuvre des changements plus efficacement lorsque les employés ont leur mot à dire et contribuent aux décisions.
  • La participation aide les employés à avoir une vision plus large de l’organisation. 

#4. Le Management Délégatif

Le management délégatif est celui où le manager préfère prendre le pas sur son équipe lorsqu’il prend des décisions.

 Ces managers permettent à leurs subordonnés directs de prendre les décisions qui seraient normalement de la responsabilité du chef.

Cela signifie qu’un manager délégatif offre souvent une liberté pour prendre des décisions.

 Ces managers préfèrent donner des ressources et des outils à leurs équipes pour faire un travail. Ceci tout en apportant leur propre expertise lorsqu’on la demande.

On s’attend à ce que les travailleurs dont le chef utilise ce style résolvent leurs propres problèmes.

Dans un véritable rôle de management délégatif, le manager assume toujours la responsabilité des actions et des décisions prises par le groupe. 

Les avantages du management délégatif

Ce style de leadership met en valeur l’expertise de l’équipe.

Un manager délégatif reconnaît l’ensemble des compétences de chaque subordonné direct.

Lorsqu’on motive l’équipe, elle est capable de travailler de manière indépendante et hautement qualifiée.

Le manager est donc capable de créer de meilleurs résultats en laissant chaque personne prendre les rênes de sa propre partie d’un projet. 

  • Les dirigeants délégués savent quand reculer

Il y a des moments où le manager peut être la personne la moins expérimentée d’une équipe.

Dans cette situation, au lieu d’essayer de dicter le travail à effectuer.

Le manager délégatif peut s’appuyer sur l’expérience de son équipe pour créer des résultats. 

  • Créer plus de satisfaction au travail

Les managers pratiquant la délégation ont tendance à créer un milieu de travail où on favorise les contributions individuelles. 

  • Les leaders délégués peuvent utiliser leurs propres compétences de manière stratégique.

Voici donc les 4 différents types de management qui sont les plus utilisés dans les entreprises. Avez-vous une information complémentaire à nous partager ? 

Laisser un commentaire